La Pâtisserie Sicilienne : l’iris, la granita et bien plus !

La pâtisserie sicilienne: l'iris, la pâte d'amandes, les sfoglie et la granita !

On vous a déjà parlé de la cassata e du cannolo dans cet article… mais on vous a pas tout raconté ! La pâtisserie sicilienne est très riche et aujourd’hui on vous présente d’autres spécialités: l’iris, la pâte d’amandes, les sfoglie et la granita.

L’Iris: un grand classique 

L’iris ressemble à une grande brioche ronde, soit cuite au four, soit panée et frite. A l’intérieur de ce moelleux beignet on trouve une délicieuse crème de ricotta sucrée aux pépites de chocolat. On peut la consommer à toutes heures de la journée, comme ça fait partie du street food sicilien (et donc il n’y a pas d’horaires à respecter – mais elle est excellente servie avec un cappuccino le matin!).

Ce produit, tout comme le cannolo, a été inséré dans la liste des produits agroalimentaires traditionnels italiens (P.A.T.).

L’origine de son nom est curieuse : le pâtissier de Palerme Antonio Lo Verso a préparé cette spécialité en occasion de la première représentation de l’œuvre lyrique « Iris » de Pietro Mascagni. Sa création a eu tellement de succès qu’il a dû changer le nom de sa pâtisserie en Iris, et par la suite son dessert a pris ce nom.

patisserie sicilienne

Les traditions des Pâques: la pâte d’amandes

Pendant la période de Pâques, c’est tout à fait normal de voir des petits agneaux en miniature dans les pâtisseries : la tradition sicilienne veut qu’on mange ces agneaux en pâte d’amande (pasta reale) en occasion des Pâques. L’origine de cette coutume arrive de la ville de Favara en province d’Agrigento, où les sœurs du ‘Collegio de Maria’ se transmettaient oralement la recette, des plus grandes aux plus jeunes, jusqu’à nos jours.

La pâte d’amandes est réalisée en travaillant les amandes avec de l’eau et du sucre ; on peut aromatiser le tout avec des écorces de citron râpées et de la vanille. Le résultat est le goût tendre et sucré de notre enfance.

Vous trouvez les agneaux en vente dans les pâtisseries mais aussi au petit prix d’un euro à Ballarò, célèbre et folklorique marché de Palerme.

patisserie sicilienne

Des autres douceurs qu’il faut absolument goûter sont les ‘sfoglie’ de la pâtisserie Spinnato, célèbre magasin de Palerme : des viennoiseries en pâte feuilletée légères et croustillantes en forme de nœud de papillon. Le choix est entre la version de couleur verte au pistache, rose au pamplemousse ou marron au chocolat, tous garnis avec du sucre glace dessus. Laissez-vous envelopper par le goût sucré et réconfortant du chocolat…

Pour se rafraîchir pendant l’été: la granita

Quand la chaleur italienne devient insupportable, la meilleure option est la granita : un sorbet onctueux aromatisé aux fruits que l’on peut déguster au restaurant comme dans la rue.

Les parfums les plus connus en Sicile sont ‘limone’ (citron) et ‘mandorla’ (amande), bien sûr parce que ce sont des produits cultivés dans cette région ensoleillée.

Si vous passez par Palerme, ne ratez pas la granita ‘alla palermitana’ (façon de Palerme) chez le glacier Ilardo, situé dans la zone du port, ou bien celle ‘alla catanese’ de La Kala, plus crémeuse et avec une préparation différente. Parfum conseillé : la mandarine !

Pour essayer quelque chose de nouveau, prenez votre petit déjeuner comme un vrai sicilien : une brioche ronde et moelleuse farcie à tremper dans la granita.

patisserie sicilienne

Bien sûr, tous les desserts siciliens existent dans la version à emporter ! Passami U Coppu à Palerme propose des cornets très sympa avec des cannoli format mini, des petites cassate, ou bien des iris au four farcies avec une crème de chocolat ou de pistache.

Pourquoi ne pas profiter du soleil et prendre son goûter en se promenant dans le centre-ville ?

[Article de Laura Bertoni]